Lettre ouverte à la CESAC concernant le journaliste Kabulo

Kinshasa, 3 janvier 2015

 

Aux responsables du  Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication

A Kinshasa / RDC

 

Copie conforme :

A son Excellence le Ministre de la Communication

A son Excellence le Ministre des Sports

A Madame la Directrice Générale de la RTNC

Au Président de la FECOFA

 

Objet : Propos mensongers et contraire au code de déontologie et d’éthique du journaliste Congolais.

 

Messieurs et Mesdames membres du CSAC,

Nous, amateurs du sport congolais en général et friands du sport roi en particulier avons décidé en ce jour de saisir votre instance et toutes celles en charge du football en République Démocratique du Congo afin de sanctionner un membre de votre corporation qui par ses agissements porte atteinte au bon fonctionnement de l’équipe nationale de football, les Léopards.

En effet, M. François Claude Kabulo, c’est de lui dont il s’agit, use de l’espace médiatique qui lui est offert sur la chaine nationale, la RTNC, afin de propager des informations non fondées et non vérifiées à l’égard de certains athlètes évoluant au sein de l’équipe nationale. Ces propos que nous considérons comme calomnieux, dégradants et non fondés s’adressent plus particulièrement à l’encontre de certains joueurs évoluant à l’étranger communément appelés les professionnels.

Le rôle d’un journaliste est de recueillir des informations, de rapporter des faits ou encore d’émettre une critique objective dans le but d’informer le public. Ces tâches sont d’autant plus nobles et lourdes lorsqu’il s’agit de la crédibilité d’un service public, service de référence pour une nation.

Durant les mois de novembre et de décembre de l’année 2014 pour ne nous limiter qu’à cette période, M. François Claude Kabulo a entamé sur les plateaux de la RTNC une campagne visant à forcer la sélection de certains footballeurs pour la prochaine CAN 2015 qui se déroulera en Guinée Équatoriale. Il a souvent utilisé des propos discourtois et mensongers envers le staff technique des Léopards ainsi que certains joueurs professionnels qui ont pris part aux éliminatoires de la CAN 2015.

Une telle pratique est-elle conforme au code de déontologie et d’éthique du journaliste congolais?

Monsieur François Claude Kabulo n’a cessé d’utiliser des propos calomniateurs envers certains membres de la sélection senior de football aussi bien du staff que les athlètes dans le seul but de les faire remplacer par d’autres joueurs sans apporter des arguments objectifs, fondés et vérifiables. Les propos tenus par ce monsieur frisaient la limite de l’acceptable et étaient un manque de respect total pour des personnes qui acceptent de mouiller le maillot au prix de nombreux sacrifices pour la gloire de la nation congolaise.

Notre initiative s’appuie sur plusieurs motifs dans la mesure où les agissements de M. François Claude Kabulo, qui ne datent pas d’aujourd’hui, ont eu des effets nuisibles au sein de notre sélection nationale. La RTNC étant une chaine suivie à travers le monde, les athlètes incriminés ainsi que les membres de leurs familles ont eu à subir des préjudices moraux suite aux propos discourtois et mensongers de l’intéressé. Entrainant ainsi le retrait de certains d’entre eux de l’équipe nationale et le refus de répondre aux convocations de la Fecofa, mais aussi le manque de motivation de quelques-uns en rejoignant le onze national. Ces prises de positions de ces derniers sont tout à fait justifiées car quels soldats accepteraient de venir combattre pour son pays et en même temps endurer des insultes d'une frange de ses compatriotes? Hormis les préjudices subis par les athlètes nous regrettons aussi le fait que par ses agissements, M. François Claude Kabulo ait participé à créer un climat malsain autour de la sélection nationale. Climat malsain qui se caractérise au jour d’aujourd’hui par la confrontation entre certains joueurs non retenus par le sélectionneur pour des raisons sportives tout à fait justifiées et d'autres joueurs principalement professionnels composant l’actuelle ossature des Léopards football sénior.

Loin de nous toute envie de restreindre la liberté d’expression de nos organes de presses mais nous souhaitons que cela se fasse dans le respect de l’éthique de cette profession. Nous estimons que Monsieur François Claude Kabulo n’a pas respecté les devoirs qui incombent aux journalistes Congolais édictés dans les articles 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9, 10, 12 et 13 publiés dans le journal officiel de la république, numéro spécial du 20 juin 2006.

Ainsi, nous réclamons :

1. Une évaluation de tous les propos du concerné tenus sur les plateaux de la RTNC sur ce sujet afin de déterminer l’étendue des manquements au code de déontologie et d’éthique du journaliste Congolais.

2. L’interdiction immédiate au concerné d’accéder aux plateaux de la RTNC et de lui interdire immédiatement toute couverture des sujets sportifs en tant que journaliste jusqu’à la fin de l’enquête portant sur les accusations exprimées dans ce document.

3. De sanctionner le concerné à la mesure des dommages causés à l’image de la RDC suite à sa désinformation.

Dans l’attente d’une suite favorable à notre requête, nous vous prions d’accepter tous autant que vous êtes nos sentiments les plus patriotiques.

 

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Congo Winner à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...