Des peines plus sévères pour les agresseurs sexuels

 

CONSIDÉRANT QUE, selon le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS), seulement 5 % des agressions sexuelles sont dénoncées à la police et que, sur ce 5 %, seulement 3 plaintes sur 1 000 se concluent par une condamnation.

CONSIDÉRANT QUE, les deux tiers des victimes ont moins de 18 ans. (Sécurité publique, 2013) 

CONSIDÉRANT QUE, L’enquête de Statistique Canada révèle que les victimes ont peu confiance envers le système de justice : 43 % estimaient que la police n’aurait pas jugé l’incident assez important, 26 % croyaient que la police n’aurait pas été assez efficace et 40 % déclaraient que le contrevenant n’aurait pas été puni de façon adéquate. (Roy, 2017) 

CONSIDÉRANT QU'UN nombre important de victimes d’agressions sexuelles et de violences conjugales décident de ne pas porter plainte par peur d’être jugées, de ne pas être crues, par manque de preuve et/ou par peur que cela se retourne contre elles.

Nous, soussignés, demandons au Ministère de la Justice des peines plus sévères concernant les violences sexuelles. 

L’intérêt de cette pétition est d’accorder des peines plus juste et équitable, en ce qui concerne les violences sexuelles. 


Merci de signer cette pétition et de la partager avec vos contacts. 

 


Chloé Marion, Clara Aubin, Audrey Cloutier, Mélissa Salgado    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Chloé Marion, Clara Aubin, Audrey Cloutier, Mélissa Salgado à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...