BACCALAURÉAT 2020 ! // ! 2020 باكلوريا

[في إطار الفرضيات المقدمة من قبل وزارة التربية التونسية] 

سيادة وزارة التربية ،
في ضوء ما يحدث الآن في جميع أنحاء العالم بسبب جائحة Covid-19 ، نحن ،تلاميذ بكالوريا 2020 ، نريد أن نخبرك أنّنا نعيش في حالة من الضغط الشّديد المتنامي .إذ وجدنا أنفسنا ، بين عشية وضحاها ، محصورين في منازلنا ، بدون دروس تدارك في المعاهد ، بدون مراجعات جماعية ولا ركيزة تعليمية ...
نحن نعلم أن إنشاء نظام تعليمي عبر الإنترنت يكاد يكون مستحيلاً لأنّه مهددا لمبدئ تكافئ الفرص و سيجعل حقّ المساواة في التّعلّم منعدمة.و هذا ما لا تقبله و لا نرضاه...
نحن نعلم أنّكم مشغولين للغاية ومرهقين بهذا الوضع الإستثنائي العصيب .كلّ ما نرجوه منكم هو أن تخفّفوا في البرنامج في ظلّ هذه الظّروف الحالية القاسية.و نظرا إلى ما صرحتم به فإن 70% أو 80% من البرنامج قد وقع تدريسه. ولا يمكننا غض النظر على اعتماد الدولة لهذه الفرضية سنة 2011 نتيجة مخلفات الثورة التونسية.فرضية اثبتت نجاعتها في إنقاذ السنة الدراسية. نريد أن نخبركم أن العديد منا يعارضون فكرة إجراء البكالوريا في سبتمبر ، لأنّنا سوف نقضّي الصّيف بأكمله في الدّراسة والمراجعة. فهل يمكن للتلميذ ان تكون له مردودية عالية بعد خضوعه لنسق عمل مستمر منذ سبتمبر 2019 ؟
سيدي الوزير نرجوا منكم تاخير تاريخ امتحان البكالوريا ببضعة أسابيع اذا تمكنا من السيطرة الكلية على الفيروس في شهر جوان ولكن لا لتأخيره الى شهر سبتمبر.
نرجوا منكم توضيح مصيرنا في اقرب وقت ممكن.
نطلب من الذين وقّعوا على هذا الإلتماس أن ندعّمه قدر الإمكان حتى نتمكّن من التّأثير على الرأي العام و كسب رهان حقّنا في التّعليم و النّجاح...
نحن جميعا معنيّون!
 
مع خالص التّقدير .
صيحة فزع من تلاميذ بكالوريا 2020.

 

 

[DANS LE CADRE DES HYPOTHÈSES PROPOSÉES PAR LE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION TUNISIENNE ] 

A l’attention du Ministère de l’Education Tunisienne,

   Au vu de ce qui se passe actuellement avec le Covid-19, nous, bacheliers 2020, voulons vous dire que nous vivons une situation de stress sans précédent. En effet, à cause de la propagation du Coronavirus en Tunisie, nous nous retrouvons, du jour en lendemain, confinés chez-nous, sans rattrapages, sans révisions en groupes, sans aucun pilier éducatif … Nous essayons tant bien que mal à réviser et à étudier mais la plupart d’entre nous ne sont plus concentrés et n’ont plus gout aux études. Et cela se comprend non ? Nous sommes conscients que l’instauration d’un système éducatif en ligne est quasi impossible actuellement en Tunisie car ceci mettrait en péril l’égalité des chances de réussite, comme vous l’avez dit Monsieur Le Ministre lors de vos interventions à la télévision. Nous ne sommes pas en train de nous plaindre, loin de là.

   Nous savons que vous êtes très occupés et dépassés par cette situation inédite et qu’actuellement vos priorités sont purement sanitaires et sécuritaires. Nous vous demandons, dans la mesure du possible, de l’alléger au vu des circonstances actuelles. Il est à mentionner que pour la plupart des lycées les chapitres essentiels ont été étudiés. En effet, d’après ce que vous avez dit entre 70% et 80% du programme scolaire a été fait. N’oublions pas qu’en 2011, au vu des circonstances postrévolutionnaires, le ministère de l’éducation a bien tenté cette proposition d’allégement du programme. Une tentative qui a donné ses fruits et qui a permis de sauver l’année scolaire. Pourquoi ne pas l’étudier et essayer de la mettre en pratique ?

  Nous tenons à vous informer que beaucoup d’entre nous sont contre l’idée de passer le baccalauréat en septembre. En effet, nous passerons ainsi tout notre été à étudier et à réviser. Croyez-vous que les élèves puissent être productifs en ayant recours à cette proposition ? Subir un rythme continu de travail, depuis septembre 2019, ne peut être que contre-productif. Nous sommes tous pris de court !  

Nous vous sollicitons, Monsieur Le Ministre de bien vouloir décaler la date des épreuves du baccalauréat de quelques semaines, SI la pandémie prend fin au mois de juin, mais pas au point de la planifier au mois de septembre.  

Nous espérons avoir une visibilité et un retour dans les plus brefs délais et le plus rapidement possible, si possible. A celles et ceux qui ont signé cette pétition, nous vous demandons de la partager le plus possible afin de pouvoir impacter l’opinion publique. Nous sommes toutes et tous concernés !  

Cordialement, bacheliers 2020.

 

                                                                                                         

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 

 


Amina Boussoffara / Maya Mahouachi    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Amina Boussoffara / Maya Mahouachi à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...