Appel des SanDaaji (Etudiants) Fouta

Nous, SanDaaji Fouta,

- compte-tenu de la recrudescence du racisme et des politiques discriminatoires concernant les étudiants africains à l’étranger,
- vu les risques de détournement idéologico-religieux liés à l’envoi de nos jeunes à l’étranger pour y poursuivre leur formation, 
- vu l’attachement des parents au système d’enseignement islamique,
- considérant l’héritage académique du Sénégal et la forte demande en formation supérieure des SanDaaji  

Invitons le Président de la République du Sénégal à mieux considérer l’aspiration d’accès à l’enseignement supérieur des SanDaaji.

Dans ce but, les SanDaaji, préconisent : 

- La valorisation de l’héritage académique multiséculaire du Sénégal,
- Revoir l’offre académique pour rompre la discrimination linguistique entre les jeunes et égaliser leurs chances d’accès à la formation supérieure,
-  La reconnaissance officielle des niveaux d’éducation et des compétences acquises dans les institutions d’enseignement islamique.

Les SanDaaji saluent la décision du Président d’ouvrir enfin une université au Fouta jadis pôle académique en Afrique de l’Ouest. Ils adhèrent aux propositions de la commission consultative du projet de ladite université qui invite les autorités à tenir compte cette-fois-ci des potentialités scientifiques, historiques et socio-économique du terroir, qui préconise une université sans discrimination linguistique ou négation religieuse.  

Université_du_Fouta.png


Commission consultative de l'université du Fouta    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Commission consultative de l'université du Fouta à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...